Conseils pour retarder l’éjaculation rapide

Comme il est encore Tabou, le problème de l’éjaculation rapide reste un souci sexuel sérieux, qu’aucun homme ne trouve le plaisir de déclarer son incapacité de contrôler son éjaculation même au médecin spécialiste pour se faire traiter.

Autant qu’elle définisse l’atteinte du summum de l’orgasme, l’éjaculation peut être un handicap sexuel qui gâche la vie du couple, quand elle débarque prématurément pendant l’acte. Dès les premières excitations, 10 secondes ou quelques petites minutes après, et Opp ! Tout finit, les glandes séminales se vident et le plaisir disparait. 

Un acte sexuel aussi court qui empêche l’homme de maintenir une activité sexuelle plus longue et d’épanouir sa partenaire pour la faire jouir et vivre au moins un orgasme.

Ce dysfonctionnement sexuel à plusieurs impacts sur l’homme et aussi sur son couple. Y-a-t-il pas une solution pour sauver les amoureux et renforcer leur sexualité ?! 

Qu’est ce que l’éjaculation rapide: 

L’éjaculation rapide est un phénomène sexuel défini par une perte de contrôle du réflexe éjaculatoire dès les premiers instants de l’excitation sexuelle. L’homme souffrant de l’éjaculation rapide n’arrive plus à retarder son éjaculation et prolonger son plaisir pendant l’acte sexuel. Il accélère ses excitations et accentue rapidement l’intensité de l’orgasme.

Néanmoins, l’éjaculation rapide n’est pas considérée une maladie. Ses facteurs sont généralement et essentiellement psychologiques. On trouve 2 types d’éjaculation rapide:


•    Ejaculation rapide primaire: c’est l’incapacité de contrôler son éjaculation depuis la première expérience sexuelle et pendant toutes les expériences vécues  

•    Ejaculation rapide secondaire : elle est acquise après une bonne expérience sexuelle vécue sans problème

L’impact psychologique de l’éjaculation rapide sur l’homme et le couple : 

Les répercussions de l’éjaculation rapide sur la qualité de vie de l’homme, sa partenaire et du couple sont bien nombreuses. 

En effet la puissance de l’homme est définie comme étant une performance sexuelle. Ceci-dit, pour être digne de pouvoir et de la masculinité, l’homme est appelé à satisfaire sa partenaire  et lui assure une vie sexuelle régulière et satisfaisante.

L’importance du contentement de la femme vis-à-vis de la performance sexuelle de son conjoint, garantie la durabilité du couple et la jouissance extrême de son partenaire. Sauf que ce n’est pas le cas des hommes souffrants d’éjaculation rapide.

En effet, le fait de ne pas pouvoir maintenir son orgasme le plus longtemps possible, gâche l’activité sexuelle du couple. Cette incapacité retentit sur l’état psychologique de l’homme, il se sent donc impuissance aux yeux de sa femme, inactif dans son lit donc il se voit inutile et n’est pas digne de masculinité.

Il commence par conséquent à développer des troubles plus profonds ; la culpabilité, la colère, la souffrance, la timidité s’installent. D’autant plus qu’il perd la confiance en lui-même, s’enferme sur lui-même, et peut même devenir agressif avec son conjoint et son entourage. Ce qui endommage sa vie sociale et son rendement au travail. 

Les causes de l’éjaculation rapide:

Il y a toujours une cause pour chaque problème qu’on croise dans notre vie. Les experts en santé ont déterminé quelques facteurs responsables de l’éjaculation rapide

Certaines causes sont physiques :

Les urologues ont prouvé que l’inflammation de l’urètre chez l’homme ou la malformation du prépuce (un prépuce court) peuvent être à l’origine de ce dysfonctionnement sexuel.

Ces troubles provoquent une stimulation rapide de l’orgasme.

D’autres médecins ont noté que le déficit sensuel des récepteurs de la sérotonine (neurotransmetteur) situés dans le système nerveux central, empêche l’homme de contrôler son réflexe éjaculatoire et d’atteindre vite son orgasme.    

D’autres causes son psychologiques :

L’homme s’impose des objectifs dans ses rapport sexuelles ; C’est d’impressionner sa partenaire par sa puissance et sa virilité, la faire jouir et la voir au summum de l’excitation.

Cependant, le fait d’avoir une mission à achever pendant l’acte sexuelle, empêche l’homme de vivre ses moments intimes et profiter des émotions qu’il peut partager avec sa partenaire.

En effet, par crainte qu’il n’arrive pas à atteindre sa cible, il perd déjà le contrôle de son réflexe éjaculatoire. La fatigue, le stress et les rapports peu fréquents sont aussi à l’origine de l’éjaculation rapide.

Conseils pour retarder l’éjaculation rapide: 

Quelques conseils pour pouvoir maintenir son éjaculation le plus longtemps possible :

•    Discuter avec sa partenaire et lui faire confiance.
•    Apaiser son stress et se concentrer sur ses sensations.
•    Apprendre à respirer convenablement pour contrôler son rythme cardiaque et garder son calme.
•    Avoir des rapports sexuels réguliers et plus fréquents
•    Savoir retirer son organe sexuel male et stopper la pénétration quand il ressent un BIG BANG qui s’approche.
•    Effectuer une pression à la base du gland pour éloigner l’orgasme.
•    Faire durer les préliminaires et essayer les positions qui retarder l’éjaculation.

Autres astuces pour vaincre l’ejaculation rapide ?

En général, essayez de prendre conscience de votre corps et de la façon dont vous réagissez pendant les rapports sexuels, depuis l’excitation initiale jusqu’à l’orgasme, en passant par le « plateau » lorsque vous êtes pleinement excité.

Respirez profondément ; cela vous aide à interrompre votre réaction au stress et vous force à vous détendre.

De plus, essayez d’être actif avec tout votre corps pendant les rapports sexuels – en utilisant des caresses de tout le corps et des attouchements non génitaux – au lieu de vous fixer sur votre pénis.

Évitez les drogues et l’alcool. Bien qu’ils puissent ralentir votre réponse, ils vous empêcheront également de développer la conscience corporelle qui vous permettra de résoudre le problème de façon permanente. Penser à d’autres choses – comme le football ou votre dernier projet de fin de semaine – peut aussi être contre-productif, pour la même raison.

Vous pouvez également essayer l’un de ces trucs :

  • Masturbation. Le fait d’avoir des relations sexuelles seules environ deux à quatre heures avant le grand événement aide certains hommes à avoir une érection plus forte et plus durable la deuxième fois.
  • La technique stop-and-start. Pendant que vous expérimentez par vous-même ou que vous faites l’amour avec votre partenaire, faites une petite pause au moment où vous êtes sur le point d’atteindre votre « point de non-retour » et votre point culminant. Essayez de vous détendre pendant 20 ou 30 secondes, puis recommencez.
  • La méthode du pressage. C’est comme la méthode stop-and-start, mais lorsque vous faites une pause, essayez de presser l’extrémité ou le milieu de votre pénis avec votre pouce et votre index pendant plusieurs secondes. Arrêtez de serrer, attendez environ 30 secondes, puis continuez à faire l’amour comme avant. Cela aide beaucoup d’hommes à retarder leurs orgasmes.
  • La position inférieure. Beaucoup d’hommes trouvent qu’il est plus facile de prolonger les relations sexuelles avec la femme sur le dessus, parce que vous n’avez pas à supporter votre poids et vous pouvez vous détendre davantage. Cette position peut également réduire la sensibilité chez certains hommes. Si vous ne l’avez pas essayé, expérimentez et voyez s’il vous aide.
  • Crèmes anesthésiques. Appliquées à l’extrémité du pénis environ 30 minutes avant le rapport sexuel, ces crèmes peuvent rendre le pénis moins sensible et retarder l’éjaculation. Assurez-vous d’enlever la crème avant les rapports sexuels car certaines études ont montré que les crèmes anesthésiques peuvent causer une perte d’érection ou un engourdissement vaginal. Et n’oubliez pas que c’est toujours une bonne idée de parler d’abord avec votre médecin avant d’utiliser un produit médical.

La plupart des sexothérapeutes s’entendent pour dire qu’après plusieurs semaines de pratique, l’une de ces méthodes peut aider environ 95 % des hommes à se sentir plus en contrôle et durer plus longtemps.